Centre de controle pour le Centre d'Entraînement aux Actions en Zone Urbaine (CENZUB)

Grâce à la reconstitution d’une ville factice équivalente à 5 000 habitants dans le camp national de Sissonne, l’armée de Terre a expérimenté un dispositif de Simulation Instrumentée du Centre d’Entraînement aux Actions en Zone Urbaine (SYMULZUB). Celui-ci a donné lieu au système Cerbere (Centres d’Entraînement Représentatifs des Espaces de Bataille et de Restitution des Engagements) pour entraîner de manière très réaliste des Sous-Groupements Tactiques Interarmes (SGTIA) confrontés à des forces ennemies.

Dans le cadre de ce projet, CS Group a fourni le centre de contrôle. Basé sur Crimson, il intègre et restitue en temps réel toutes les données capteurs pour centraliser le pilotage de l’entraînement et faciliter l’analyse après action. Les capteurs englobent quelques 1 000 haut-parleurs, 250 caméras et 700 générateurs de fumée pour des effets sonores et visuels, ainsi que des capteurs de localisation et des caméras pour suivre l’évolution des combattants, à l’intérieur comme à l’extérieur des infrastructures urbaines.